Courir pour Elle…

Quoi ? Encore 1 marathon cette année, 1 mois et demi après celui de Lyon ?

Oui mais celui-ci est un peu particulier : Il le cours en « coach » pour Elle qui va tenter son 1° marathon et sa première distance aussi longue. Une prépa sérieuse sur les conseils d’un kikou bien connu (il se demande encore s’il pourra courir un marathon en 3h ;-)) et c’est parti pour un objectif de 4h15 !

Lui ? Courir en tant que coach ? Il n’est pas entièrement remis d’une mauvaise chute d’échelle ayant laissé de multiples contusions il y a 1 mois. Après les résolutions d’une aponévrosite du pied droite, le voilà avec un pied gauche meurtri suite à la chute. Pas vraiment une entorse mais plutôt un « blocage » dans le déroulé du pied. Tant pis, gardant la 180 comme dernier objectif de l’année, ce marathon sera un « bon pour » la seule sortie longue en guise de pseudo-prépa. Mais l’essentiel n’est pas là. Il est au service de Elle en ce jour si particulier : partager à 2 ces 42 bornes et quelques cacahouètes… En espérant passer tous les 2 cette ligne d’arrivée, Lui en entier et Elle… avec son objectif en poche…

Le déguisement est de rigueur, comme pour bon nombre des 2000 participants. Elle en infirmière, Lui dans un déguisement tout trouvé pour cette année (marquerait plus que le platre pour faire plus vrai) !

MIB_2014_Tidgi-01 MIB_2014_Tidgi-02

 

 

Et c’est parti au petit matin via les cars qui vont les mener au départ à Fleurie.

MIB_2014_Tidgi-03 MIB_2014_Tidgi-04

Il et Elle sont alors accueillis comme des rois avec une véritable haie d’honneur faite de drapeaux. La convivialité commence déjà ici.

MIB_2014_Tidgi-05 MIB_2014_Tidgi-06

Avec un petit verre du cru local. Difficile de refuser tant l’accueil est généreux…

MIB_2014_Tidgi-07 MIB_2014_Tidgi-08

La salle des fêtes se remplit peu à peu…

MIB_2014_Tidgi-09 MIB_2014_Tidgi-10 MIB_2014_Tidgi-11

Eric Garcia et Amandine anime un réveil musculaire…

MIB_2014_Tidgi-12 MIB_2014_Tidgi-13

Les sacs déposés dans le camion du retour, plutôt que de s’échauffer, Il et Elle préfèrent faire un petit tour des déguisements. Un coucou d’abord à Crocs’Man et Lapinouack, prêts pour le bal des vampires !

MIB_2014_Tidgi-14

Et çà continue pour les photos…

MIB_2014_Tidgi-15 MIB_2014_Tidgi-16 MIB_2014_Tidgi-17 MIB_2014_Tidgi-18 MIB_2014_Tidgi-19

L’inusable « Jésus »…

MIB_2014_Tidgi-20

MIB_2014_Tidgi-21 MIB_2014_Tidgi-22 MIB_2014_Tidgi-23

Il se régale… L’heure tourne et il faut tout de même se rendre au départ. Allez, encore un !

MIB_2014_Tidgi-24

Prêts au départ…

MIB_2014_Tidgi-25 MIB_2014_Tidgi-26

Go !!!!

MIB_2014_Tidgi-27 MIB_2014_Tidgi-28

Joyeux anniversaire : 10 ans pour ce marathon tout en couleur !

MIB_2014_Tidgi-29

Le peloton s’étire doucement à travers les premières vignes. Et çà papote entre déguisés. C’est bien. Mais Il doit déjà courir après Elle qui se faufile entre concurrents : attention le pied ! Il freine un peu l’allure afin de rester dans l’objectif, pour qu’Elle ne se grille pas plus tard, … mais aussi pour ce pied, incapable d’aller trop vite à cause de cette légère douleur. Tant que çà tient ! Arrive le premier ravito au chateau de Corcelles en Beaujolais

MIB_2014_Tidgi-30

Puis le 2° au château de Pizay.

MIB_2014_Tidgi-31

Où Il et Elle perdent un peu de temps pour cause de visite de cave…

MIB_2014_Tidgi-32 MIB_2014_Tidgi-33 MIB_2014_Tidgi-34

Un coucou à tortue01, puis mika et arnaud du club. Malween est juste devant. Allez, c’est reparti ! Au 15° km, une grosse frayeur pour Il. Une longue portion de faux plat descendant a accentué la douleur : Il est à 2 doigts de dire à Elle de partir… Mais ce serait vraiment dommage, donc… Il sert les dents.

MIB_2014_Tidgi-35

Au 20° km çà va mieux. Le semi est passé en 2h08 environ. Un peu en retard mais ce n’est pas grave. Faut en garder sous la semelle… Chacun des ravitos sont passés en pensant bien à s’hydrater (même si çà parait trop donc pour Elle). Arrive le « mur » du 30 ? Quel mur du 30° ??????????

A Arnas, Il et Elle retrouvent Malween qu’ils laisseront ensuite, puis David des AJC (Foulées Fleurinoises). Le fameux faux-plat montant du 31° au 34° km est avalé en courant. La « coatchée » est impressionnante, Elle ne fait que dépasser. Ca marche pas mal autour d’eux… Bien que la douleur reste présente, Il la laisse à son rythme tout en contrôlant l’allure à la montre. Faudrait quand même pas qu’Elle se grille sur les derniers km !

Une grande descente (que le pied n’aime pas trop), et c’est tout plat pour l’entrée dans l’agglomération de Villefranche : l’écurie quoi !

Tiens ! 2 abeilles devant : marat et trotinette ! Sympa de vous trouver tiens !
Il aurait bien tapé la discute mais… Il doit rattraper Elle qui file vers un objectif à atteindre…

A 2km de l’arrivée, Il et Elle se font dépassés par le 1° du semi : impressionnant ! Et si on se mettait dans ses talons ? Prétentieux va !!!

Le final prend aux tripes. Beaucoup de monde dans la rue Nationale. Il a inconsciemment accéléré l’allure car Il ne sens plus trop le pied, Elle est légèrèment en retrait.
Allez ! Allez ! A Elle de serrer les dents… Dernier kilo ! Les 4h15 sont jouables !

Dernier virage où la famille est là…

MIB_2014_Tidgi-36 MIB_2014_Tidgi-37

2 des gones se mettent dans les pas de Elle et Il pour franchir l’arche !…

MIB_2014_Tidgi-38

Quel moment !!

Un grand bravo à Elle, c’est dans la poche pour ce premier marathon !

MIB_2014_Tidgi-39

Un SMS automatique de l’orga : 4h14’59 ». Si c’est pas de la précision : Just for fun…

Il
Le pied aura tenu malgré la douleur lancinante (bon, il aura fallu 2 cachets à mi-course), afin de passer la ligne avec Elle.
Beaucoup d’émotions à l’arrivée…
Du coup, la 180 reste au programme, avec en guise d’accessoire le panier pour ramasser les champignons.

Elle
Un objectif atteint, avec en plus un « négative split ».
Du plaisir, pas de souffrance, pas de « mur », pas de lassitude.
Elle aura plus entendu « pas trop vite » que « plus vite ». Ah ? Il y avait un boulet de service ?

Ce marathon du Beaujolais a été un très bon choix pour débuter sur la distance, même s’il n’est pas tout à fait plat.

Bravo à une orga sans faille, tout en convivialité…

Il et Elle recommandent 😉

EN CHIFFRES

Objectif initial : 4h15 (le top = 4h10)

1° semi en 2h08’10 », 2° semi en 2h06’49 »
Temps final : 4h14’59 »

Elle : Scratch=797/1864. V1F=43/156, soit le 1° tiers !
Il : Scratch=798/1864. V1M=308/627

MIB_2014_Tidgi-40 MIB_2014_Tidgi-41 MIB_2014_Tidgi-42

Share This